Accueil
»
Actualités
» Au Sujet des Enzymes SIMILDIET

Au Sujet des Enzymes SIMILDIET


mercredi 20 mars 2024

 

 

Le Dr Carlos Aznar et le Dr Anastasia Lapshyna expliquent les méthodes d' applications thérapeutiques esthétiques des enzymes 

 

Dans l’histoire de la médecine esthétique, nous avons été témoins d’un processus d’évolution continu de ses techniques à la recherche d’alternatives efficaces et de moins en moins agressives. 

 

Les enzymes de Simildiet (hyaluronidase, lipase et collagénase) constituent une alternative efficace et pratiquement inoffensive au traitement de certaines pathologies esthétiques courantes. 

 

Sa présentation la plus efficace, qui garantit une parfaite stabilité, est la lyophilisation. 

 

Produits dans un environnement aseptique et stérile sous atmosphère d'azote, sans conservateur ni additif. 

 

Grâce au développement de la biologie moléculaire, les enzymes de SIMILDIET ont été synthétisées sous forme de protéines de très haute pureté appelées recombinantes

 

La technique de reconstitution est très simple. 

 

Nous utilisons 4 à 6 ml de solution saline et en cas de très faible tolérance à la douleur du patient, nous pouvons remplacer 1 à 2 ml par de la procaïne ou de la lidocaïne à 2 %. 

 

Bien que cela ne soit généralement pas nécessaire.

 

Pour la reconstitution, nous disposons d'alternatives à la solution saline avec lesquelles nous pourrons renforcer l'effet thérapeutique de l'enzyme. 

 

Ci-dessous, nous détaillerons les possibilités dans chacune de leurs descriptions. 

 

La Hyaluronidase 1500 UI est obtenu à partir de Streptococcus mitis. 

 

Avec plus de 60 ans d’histoire en médecine, il est responsable de la dégradation enzymatique des glycosaminoglycanes. 

Il hydrolyse l'acide hyaluronique en cassant les liaisons bêta de la 1,4-N-acétylglucosaminidase, augmentant ainsi la perméabilité de la peau et du tissu conjonctif.

 

Il est couramment utilisé en médecine esthétique dans les cas de cellulite œdémateuse et de lymphœdème en raison de sa capacité à réduire la viscosité des fluides, à augmenter la perméabilité vasculaire et à stimuler l'angiogenèse. 

 

Il prévient l'hyperpolymérisation des glycosaminoglycanes responsables de la rétention d'eau. 

 

Si l'on souhaite augmenter son effet drainant, on peut le reconstituer avec du Basic Artichaut (5 ml). 

 

La Hyaluronidase est traditionnellement utilisée pour inverser les effets indésirables des produits de comblement à base d’acide hyaluronique réticulé. 

 

La Collagénase 150 UI  est obtenue à partir de Clostridium hystoliticum. 

 

C'est un agent de débridement capable d'hydrolyser spécifiquement les liaisons peptidiques du collagène. 

Son action principale consiste à naturaliser et à structurer les fibres de collagène, d'élastine et de fibrine. 

 

Nous l'utilisons en cas de cellulite dure, fibreuse et nodulaire avec peau d'orange. 

On peut renforcer son effet en le reconstituant avec de l'Artichaut Basique (lipolytique — drainant) et du Silicium Organique 1% de Simildiet (restructurant — lipolytique).

 

Favorise la régénération et le renouvellement des structures de soutien de la peau. 

 

La Collagénase dégrade les fibres de collagène durcies, améliorant la texture, la souplesse et l’apparence des cicatrices hypertrophiques, chéloïdes et en cas de maladie de Dupuytren et de La Peyronie.

 

Lipase 1.500 UI  est obtenu à partir d'Aspergillus niger, sa fonction est de catalyser l'hydrolyse réversible des triglycérides pour produire des acides gras libres et du glycérol, très facilement éliminés.

 

En médecine esthétique, nous l'utilisons comme lipolytique direct pour réduire les graisses localisées (lipodissolution) dans des zones spécifiques telles que le cou (double menton), les bras, l'abdomen et les zones péritrochantériennes (cellulite adipeuse).

 

Largement utilisé avec une grande efficacité pour redéfinir l'ovale du visage et en cas de poches sous les yeux. Nous le considérons comme un excellent complément pour les patients recherchant une réduction de volume dans des zones sélectives avec un traitement mini-invasif.

 

 

               

 

 

 

Figure 1 Diagnosis: Oedematous cellulite. The problematic area is the abdomen. Protocol: 5 sessions with  Hyaluronidase + Artichoke

Dr Anastasia Lapsyhina in collaboration with Dr Carlos

Nous vous recommandons
L’administrateur du site est actuellement en ligne! Discuter